5 ans après les incendies des marchés du Togo : Les archives de « La Gazette du Togo parlent

5 ans après ce qu’on peut qualifier de cynisme et d’horreurs, les populations se demandent encore et encore : où sont au juste les auteurs et commanditaires de ce crime crapuleux qui continue d’endeuiller des familles entières, surtout celles de ces femmes commerçantes qui ont vu ravager leurs étalages et leurs richesses parties en feu en un rien de temps parce que quelque part des mains noires, tapies dans l’ombre cherchent à leur régler des comptes parce que, susurre-t-on, ce sont elles qui financent l’opposition, alors on doit coûte que coûte les détruire.

0 Comments

Leave Your Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*